SEMIDE/EMWIS

Article                              

Accueil Retour


Voir tous les articles de presse

Algérie Presse Service - lundi 3 février 2014

Métiers de l’eau : une convention cadre de partenariat pour la promotion des PME

ALGER - Le ministère des Ressources en eau et celui du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale ont signé, lundi à Alger, une convention cadre de partenariat pour la promotion des PME dans les activités relatives aux métiers de l’eau et de l’assainissement.
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed Benmeradi, a souligné que cette convention " vise à promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat " dans le cadre des dispositifs de l’ANSEJ et de la CNAC.
Des commissions nationales et locales, a-t-il poursuivi, vont établir un programme d’action en collaboration avec l’Algérienne des eaux et de l’Office national d’assainissement afin d’identifier les projets à réaliser.
Selon M. Benmeradi, le ministère des Ressources en eau se chargera de la formation des jeunes chômeurs qui créent des PME afin de mieux exécuter les programmes qui leur sont confiés.
Avant la signature de la convention, 684 PME ont déjà été créées pour activer dans le secteur de l’eau dans le cadre de l’ANSEJ et de la CNAC avec une valeur de plus de 4,1 milliard (mds) DA, permettant de créer 2.605 emplois, a-t-il précisé. Dans le cadre de l’ANSEJ, les projets du secteur de l’eau ont été de 483 avec une valeur de 2,9 mds DA ayant créé 1.906 emplois.
Dans le cadre de la CNAC, 201 projets sont financés à hauteur de 1,3 mds DA pour créer 699 emplois.
Les services du ministère ont souligné que 753 projets sont validés et sont en cours de financement au niveau de l’ANSEJ et 62 sont au même stade de maturation au niveau de la CNAC.
La fiche relative à la convention indique que sa validité est d’une durée de 5 ans.
Pas moins de 600.000 compteurs d’eau seront bientôt installés par des PME dirigées par des jeunes, a indiqué pour sa part le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, lors de la cérémonie de signature.
M. Necib a précisé que " 300.000 compteurs seront installés dans une première phase, suivis de 300.000 autres dans une seconde phase ".
M. Necib a ajouté que cette convention permet aux entreprises bénéficiant des dispositifs de l’Agence nationale d’emploi de jeunes (ANSEJ) et de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC) de disposer de 20 % des marchés publics et parapublics.
En plus de l’installation des compteurs, le ministre a ajouté que ces entreprises pourront, aussi, effectuer des branchements dont le programme actuel prévoit 100.000 opérations de ce genre pour l’alimentation en eau potable.
Dans le cadre de l’assainissement, M. Necib a souligné qu’il sera permis à ces entreprises de valoriser les argiles issues des stations d’épuration d’eau afin de les acheminer aux agriculteurs pour les utiliser en tant qu’engrais.
L’utilisation des camions citernes dans l’entretien des espaces verts et la création de pépinières avec disponibilité de l’eau épurée gratuitement sont parmi les autres créneaux de nouvelles activités cités par le ministre et qui seront confiées à ces PME dans le cadre de la convention.

[Accueil] [Algérie PFN] [Arabe] [English] [Contactez-nous] [Recherche]